Julian Huxley

Frère d’Aldous et fervent partisan des thèses eugénistes, Julian voyait en elles le moyen « d’éliminer les variantes indésirables du patrimoine génétique de l’humanité ». Premier directeur de l’UNESCO (organisme chargé des patrimoines scientifique, culturel et éducatif) et fondateur du WWF (chargé de la déterminer les espèces à protéger) Julian était ce qu’on appelle un esprit cohérent.


Selon Wikipedia.fr [Julian Huxley]

Sir Julian Sorell HuxleyFRS (22 juin 1887 – 14 février 1975) est un biologiste britannique, théoricien de l’eugénismeauteur et internationaliste, connu pour ses livres de vulgarisation sur la science. Il a été le premier directeur de l’UNESCO et a fondé le WWF.

Huxley est issu d’une famille plusieurs fois distinguée. Son frère est l’écrivain Aldous Huxley (1894-1963) et son demi-frère, Andrew Huxley (1917-2012), un biologiste lauréat du prix Nobel. Son père Leonard Huxley (1860-1933) était écrivain et éditeur, et son grand-père, Thomas Henry Huxley (1825-1895), un biologiste connu pour être un collègue et partisan de Charles Darwin (1809-1882). Son grand-père maternel était l’universitaire Tom Arnold (1823-1900) et son arrière-grand-père Thomas Arnold (1795-1842), directeur de la prestigieuse Rugby School.

Eugénisme

Huxley était un partisan de l’eugénisme comme moyen d’amélioration de la population humaine.

« Une fois pleinement saisies les conséquences qu’impliquent la biologie évolutionnelle, l’eugénique deviendra inévitablement une partie intégrante de la religion de l’avenir, ou du complexe de sentiments, quel qu’il soit, qui pourra, dans l’avenir, prendre la place de la religion organisée. »

Ce qui signifie pratiquement l’intervention chirurgicale sur des patients dits « dégénérés », effectuée en vue d’une stérilisation. Huxley voyait dans l’eugénisme un moyen d’éliminer les variantes indésirables du patrimoine génétique humain dans son ensemble. Ainsi a-t-il pu affirmer :

« La stérilisation volontaire pourrait être utile. Mais notre meilleur espoir, je pense, doit résider dans le perfectionnement de nouvelles méthodes de contrôle des naissances, simples et acceptables, soit avec un contraceptif par voie orale soit, de préférence, avec des méthodes immunologiques impliquant des injections. »

Dans les années d’après-guerre, suite aux résultats terrifiants résultant de l’abus d’eugénisme, Huxley (1957) invente le terme « transhumanisme » pour décrire le point de vue selon lequel l’homme pourrait s’améliorer grâce à la science et la technologie, avec l’aide possible de l’eugénisme, mais surtout grâce à l’amélioration des conditions de vie.


Selon Epiphanius [Maçonnerie et Sectes secrètes : Le côté caché de l’Histoire, Editions Courrier de Rome 2005]

Chapitre XI – Les Sociétés secrètes européennes [page 169]

Aldous Huxley, avec son frère Julian, eut pour tuteur à Oxford H.G. Wells, membre lui aussi de la Golden Dawn, qui le présenta à Aleister Crowley. Entre-temps Aldous avait été initié aux « Fils du Soleil », secte dionysiaque à laquelle appartenaient les fils de l’élite de la Round Table britannique. Golden Dawn et en 1929 lui fit connaître les drogues psychédéliques, de telle sorte que, vers la fin des années trente, Huxley, en collaboration avec Christopher Isherwood, Thomas Mann et sa fille, Elisabeth Mann-Borghese née en 1918, jeta les bases de ce qui serait la culture du L.S.D., dans le cadre du culte d’Isis.

 

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s