Fritz Haber

Considéré comme le « père de l’arme chimique », prix Nobel de chimie (1918) cet allemand a été à la fois membre du conseil de surveillance du groupe militaro-industriel IG Farben, que la Standard Oil de J. D. Rockefeller approvisionnait ainsi que le directeur du très eugénique institut Kaiser-Wilhelm, lui aussi financé par la très philanthropique Rockefeller Fondation…


 Selon Wikipedia.fr [Fritz Haber]

Fritz Haber (9 décembre 1868 à BreslauAllemagne1 – 29 janvier 1934 à BâleSuisse) est un chimiste allemand qui a reçu le prix Nobel de chimie de 1918 pour ses travaux sur la synthèse de l’ammoniac2, importante pour la fabrication d’engrais et d’explosifs. Il est également considéré comme le « père de l’arme chimique » pour ses travaux sur le dichlore et d’autres gaz toxiques largement utilisés pendant la Première Guerre mondiale. D’origine juive, il fut contraint à l’exil en 1933 et mourut sur le chemin de Bâle en Suisse.

Biographie

Fritz Haber est issu de la petite bourgeoisie juive allemande. Son père, qui faisait le commerce de peintures et produits chimiques et avait perdu sa femme trois semaines après la naissance de Fritz, le tint pour « responsable » de cette mort, ce qui entraîna ultérieurement des tensions entre le père et le fils. Il poursuit ses études secondaires au St. Elisabeth-Gymnasium de Breslau.

Avant de commencer sa carrière académique, Fritz Haber fait une formation commerciale et travaille dans l’entreprise de son père ainsi qu’à l’École polytechnique fédérale de Zurich avec Georg Lunge.

De 1886 à 1891, il étudie à l’université de Heidelberg sous la direction de Robert Bunsen, puis à l’université de Berlin dans le groupe de A. W. Hoffmann, et enfin à l’École technique de Charlottenburg avec Carl Liebermann.

En 1893, il abandonne le judaïsme pour se convertir au protestantisme.

En 1917, Fritz Haber se remarie. Sa seconde femme, Charlotte Nathan, lui donnera une fille Eva Charlotte et un fils Ludwig Fritz (1921-2004). Fritz et Charlotte divorceront en 1927.

Fritz Haber est parfois crédité, à tort, d’avoir été le premier chimiste a synthétiser le MDMA. Aucun des travaux de Haber ne laisse apparaître en effet qu’il se soit intéressé à cette drogue synthétisée par Anton Köllisch qui travaillait alors pour la société Merk. Celle-ci prit un brevet pour cette méthode de synthèse en 19143.

Les prix Nobel des années de guerre (1914 à 1919) furent décernés en juin 1920. Les Français, les Britanniques et les Américains boycottèrent la cérémonie en raison des activités d’Haber pendant les hostilités5.Il a reçu le prix Nobel de chimie de 1918 « pour la synthèse de l’ammoniac à partir de ses éléments2 ». Le procédé Haber a été une étape importante dans la chimie industrielle, car il a séparé la production de produits azotés, comme les engrais, les explosifs et les matières premières chimiques, des ressources naturelles terrestres, en particulier du nitrate de sodium, dont le Chili était l’un des principaux (et presque unique) producteur. La disponibilité soudaine d’engrais azotés bon marché a permis d’éviter une catastrophe malthusienne.

Travaux militaires et premier mariage

Attaque aux gaz toxiques (probablement du chlore gazeux) pendant la Première Guerre mondiale. Les gaz se répandent depuis des cylindres dont une extrémité est ouverte lorsque le vent souffle dans une direction donnée. Photographie prise depuis un avion.

Pendant la Première Guerre mondiale, il travaille activement à la mise au point d’armes chimiques et l’emploi du chlore comme gaz de combat (« vagues dérivantes ») reçoit l’accord de l’état-major allemand. La première offensive allemande au chlore, sous sa supervision, est réussie mais ne parvient pas à obtenir la percée décisive pour des raisons essentiellement stratégiques6. L’état-major allemand n’avait pas prévu une telle efficacité, même si les positions françaises étaient décimées, les troupes allemandes n’étaient pas prêtes à se déplacer.

Un institut berlinois porte toujours son nom (Fritz-Haber-Institut der Max-Planck-Gesellschaft) ainsi qu’un autre à Karlsruhe et le centre de recherches en dynamique moléculaire de l’Université hébraïque de Jérusalem, le Fritz Haber Center for Molecular Dynamics Research10.

Membre du conseil de surveillance du groupe militaro-industriel IG Farben dès sa création en 1925, Haber fut aussi actif dans les recherches sur les réactions de combustion, sur la séparation de l’or de l’eau de mer, sur l’effet adsorption et en électrochimie. La plus grande partie de son travail eut lieu de 1911 à 1933 à l’Institut de physique et d’électrochimie de Berlin-Dahlem. Il s’intéressa également aux pesticides et ses recherches permirent à Leonid Andrussow de mettre au point le procédé Andrussow servant à fabriquer industriellement le Zyklon B, produit qui sera employé des années plus tard dans les chambres à gaz des camps d’extermination.

En 1932, il est encore lauréat de la Médaille Rumford.

Peu après qu’Adolf Hitler a pris le pouvoir le 30 janvier 1933, il fait écarter les juifs de la fonction publique allemande. À cette époque, les scientifiques et les universitaires sont presque tous des fonctionnaires. Même si Hitler sait que Fritz Haber est un savant de premier plan qui adhère aux valeurs allemandes et qui par ses travaux a permis à l’Allemagne de prolonger la Première Guerre mondiale d’une année, il refuse de le laisser continuer à occuper le poste de directeur du Kaiser-Wilhelm Institut de physico-chimie à BerlinMax Planck tente de faire fléchir le Führer lors d’une rencontre en tête-à-tête, mais ce dernier réplique : « Si la science ne peut se passer des Juifs, nous nous passerons de la science l’espace de quelques années »11. En 1934, Haber émigre en Angleterre, où il a obtenu un poste à l’université de Cambridge, mais meurt la même année lors de son passage à Bâle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s