Ordo Templi Orientis

Fondé par Aleister Crowley, l’O.T.O. tient son  enseignement  d’un mélange de l’Hermetic Brotherhood of Luxor, et ses structures de la franc-maçonnerie où étaient prévues des passerelles adaptées aux 33èmes.
Lire la suite

Publicités

Nathan Mayer Rothschild (1er baron)

Arrière-petit-fils du fondateur de la dynastie Rothschid, intime d’Edouard VII et du (double) premier ministre britannique Benjamin Disraeli, Natty fut le premier Baron de la lignée. Il fut également le grand-ami de Cecil Rhodes dont il finança l’empire à travers la British South Africa Company et l’industrie diamantaire De Beers ainsi que les fameuses Bourses Rhodes d’Oxford, détail amusant pour qui a quitté les bancs de l’université sans diplôme…
Lire la suite

Theodor Reuss

Anglo-allemand, journaliste, chanteur (jeune il fût même présenté à Ludwig II de Bavière), espion pour la police prussienne. Impliqué dans la Socialist League et très actif dans les milieux lucifériens : membre de la Golden Dawn, fondateur de l’Ordo Templo Orientis (avec Carl Kellner, y fit gravir Aleister Crowley dont il était proche) ainsi que de l’Ecclesia Gnostica Catholica, Theodor était aussi le principal auxiliaire d’un certain John Yarker…
Lire la suite

Aleister Crowley

René Guénon : « Je ne pense pas qu’il faille les [des actions magiques] attribuer à l’O.T.O., qui n’est guère dangereuse que politiquement ; Cr[owley] est surtout un espion doublé d’un escroc et je crois fort peu à ses pouvoirs de magicien ». Ainsi, au-delà d’une vie romanesque : Aleister fit partie du premier duo à gravir le K2, fût initié à la Golden Dawn, le fondateur de l’Ordo Templi Orientis et membre d’autres ordres lucifériens, faisant de lui l’occultiste le plus adulé – et craint – du XXème siècle. Sa sulfureuse réputation, bâtie autour de célèbres déclarations (« Avant Hitler je fus », parodie de la Bible), frasques orgiaques (150 infanticides revendiqués) et d’apparitions médiatiques (présent sur la pochette de Sergent’s Pepper, sa propriété fût achetée par Jimmy Page, George Lucas prête ses traits à Darth Vader…), n’empêchant pas d’être agent anglais, américain (ombre du Colonel House) et allemand à la fois… Lire la suite

Samuel MacGregor Mathers

Le mari de Moïna Bergson Mathers (la soeur du philosophe) fût le co-fondateur de la Golden Dawn et y initia le tristement célèbre Alesteir Crowley dont il fût le mentor ? Compte tenu de ses « influences familiales positives » et de « ses » concepts tels que « L’Evolution Créatrice » (1907) ou de Société Ouverte (développé dans « Les Deux Sources de la morale et de la religion » en 1932 et repris par Popper), on peut se demander si Henri Bergson – malgré un prix Nobel en 1927 – n’était pas surtout un beau-frère idéal pour évangéliser !
Lire la suite

Hermetic Order of the Golden Dawn

Le parti grec Aube Dorée a pour nom l’ordre luciférien fondé en 1888 en Angleterre par William Westcott ? Comprenant à la fois people tels qu’Annie Horniman, Florence Farr et William Yeats (même Mick Jagger a déclaré en faire partie dans une des survivances de l’ordre) mais également de véritables sorciers tels qu’Aleister Crowley, Theodor Reuss ou Samuel « Mac Gregor »  Mathers, il est curieux qu’une association populaire, certes la seule à défendre le peuple grec face à la Troïka, prenne au hasard nom rappelant on ne peut plus une loge élitiste digne des représentants qu’elle dit combattre… Lire la suite