Hermetic Society

Cette branche de la Société Théosophique (1875, par Helena Blavatsky) a été fondée par Anna Kingsford en 1884. Cette dernière, auteur de « The Perfect Way, or Finding of Christ » en 1882 (qui aurait influencé Henri Bergson selon René Guénon), voulait utiliser cet ordre pour « faire repartir l’Église à zéro, qui selon elle avait perdu ses fondamentaux issus de l’ésotérisme païen (mystères hermétiques égyptiens ou grecs) et voulait nettoyer le christianisme de tous les ajouts et distorsions qui s’y étaient agrégés depuis l’origine. Là se trouvait son principal point de désaccord avec les théosophes : pour eux l’étude des traditions ésotériques et occultes prouvaient les absurdités du christianisme et donc sa disqualification. »
Lire la suite

Publicités

John Yarker

René Guénon : « Une des figures les plus curieuses de cette Maçonnerie « irrégulière » fut l’Anglais John Yarker, qui […] soutenait, entre autres opinions bizarres, que « le Maçon initié est prêtre de toutes les religions » . » Représenté par Reuss auprès de Steiner, ami de Mazzini, de Garibaldi, membre de l’Ordre Martiniste et de la Societas Rosicruciana in Anglia, fait membre d’honneur par Mme Blavatsky elle-même de la Société Théosophique, John refonda les rites Memphis-Misraïm (genre égyptien) ou de Swedenborg (appelé New Jerusalem Church, « église » où figurait un certain Colonel Olcott en Inde). Un vrai noachite en somme…
Lire la suite

Helena Blavatsky

Mystérieuse russe initiée en Italie au carbonarisme par Mazzini, rencontrant au Ladakh « le Mahatma » (Koot Hoomi), co-fondatrice de la Société Théosophique – préfigurant l’UNESCO sur « l’étude comparée des religions, sciences et philosophies de l’humanité » – Mme Blavatsky, « impressionnante » selon ceux qui la rencontraient, aura marqué son siècle, donc le nôtre ! Lire la suite

Theosophical Society

Co-fondée en 1875 par Helena Blavatsky, cette « Fraternité Humaniste » recherchant la « Sagesse Universelle » et reliant des doctrines rosicro-lucifériennes (ses premiers membres venaient de la Golden Dawn ou étaient inspirés de la HBL ou des Carbonari) à des doctrines hindoues découvertes puis resservies en Inde même – impérialisme britannique aidant – par sa présidente Annie Besant (membre de la Fabian Society, sous la responsabilité de Thomas Huxley à l’University College, on dit qu’elle aurait rencontré « Maïtre R »…) la « Religion Mondiale » a fait découvrir aussi bien à l’Orient qu’à l’Occident un nouveau messie instructeur, un certain Krishnamurti…
Lire la suite