John Rockefeller Junior

Fils de John et père de David, il aura perpétué l’héritage pétrolier (Standard Oil…) et chimique (Rockefeller Fondation). Attaché à la protection de l’environnement et du patrimoine historique (il fit restaurer les châteaux de Versailles et de Fontainebleau ainsi que la cathédrale de Reims, construire des musées) Junior aura développé l’empire immobilier au point de devenir le plus important propriétaire de bureaux à New-York (Rockefeller Center). Protection de l’environnement, eugénisme et patrimoine historique étant également les préoccupations du premier directeur de l’UNESCO, il fit don du terrain où fût construit le siège de l’ONU…
Lire la suite

Rockefeller Foundation

Fondée en 1913 par le magnat du pétrole John Davison Rockefeller, cette fondation caritative commence par financer les programmes eugénistes américains, européens et mêmes nazis de l’institut Kaiser-Wilhem jusqu’en 1939. Cette année, alors que la Standard Oil doit officiellement cesser ses activités avec IG Farben après 14 ans, John revient par la fenêtre en établissant un « trust de médicament » entre ce géant du chimique allemand et sa fondation… Lire la suite

John Rockefeller

Avant de fonder la Standard Oil en 1870 avec l’aide du capital des Rotschild – John disait que l’argent lui venait de Dieu – ce riche philanthrope se préoccupait déjà de la santé de ses compatriotes en leur vendant des médicaments « miracle »… Lire la suite

David Rockefeller

Petit-fils de John Davison Rockefeller, propriétaire de la Standard Oil (impliquée dans les lois antitrust de 1911 et dans l’approvisionnement du régime nazi) ainsi que de quatre autres entreprises de raffinage, il demeure un actionnaire redoutable de la Chase Manhattan Bank. Co-fondateur de la commission Trilatérale, membre imminent du Bildeberg et du Council on Foreign Relations, on pourra reconnaître que si une si grande lignée patronymique peut être castratrice, David aura su se faire un prénom… Lire la suite