Dracula

Au-delà de l’esthétisme et de la fidèle description de la haute bourgeoise britannique de la fin XIXe, l’oeuvre peut être vue comme une sorte d’allégorie sur certaines assemblées rosicruciennes et frankistes (Maître R. et Comte D. n’étant semble t’il qu’une seule et même chose à diverses époques) situées entre la Roumanie et la Transylvanie. C’est en Angleterre, à la Golden Dawn que l’auteur irlandais rencontra le géographe hongrois Ármin Vámbéry (agent britannique proche des milieux ottomans, converti juif, chrétien, sunite et chiite) qui, outre lui avoir fourni les détails nécessaires (Stoker n’avait jamais mis les pieds dans ces contrées) lui a également insufflé l’esprit.
Lire la suite

Rudolf Steiner

Nommé Secrétaire général de la branche allemande de la Société Théosophique par Annie Besant, fondateur de la revue Luzifer (1904, renommée Lucifer-Gnosis) et de l’anthroposophie inspirant la pédagogie Steiner-Waldorf (près de 1,000 écoles dans le monde) Rudolf n’aura pu malheureusement voir l’UNESCO valider (1994) ses théories éducatives…
Lire la suite

Giuseppe Garibaldi

Membre des carbonari, en étroite relation avec Blavatsky, Mazzini et Yarker, considéré comme l’un des plus grands révolutionnaires, patriotes et républicains italiens, il est surtout un ardent promoteur de la République universelle (antinomique). Surnommé le « Héros des Deux Mondes » en raison de ses entreprises militaires en Amérique du Sud et en Europe.
Lire la suite

Theodor Reuss

Anglo-allemand, journaliste, chanteur (jeune il fût même présenté à Ludwig II de Bavière), espion pour la police prussienne. Impliqué dans la Socialist League et très actif dans les milieux lucifériens : membre de la Golden Dawn, fondateur de l’Ordo Templo Orientis (avec Carl Kellner, y fit gravir Aleister Crowley dont il était proche) ainsi que de l’Ecclesia Gnostica Catholica, Theodor était aussi le principal auxiliaire d’un certain John Yarker…
Lire la suite

John Yarker

René Guénon : « Une des figures les plus curieuses de cette Maçonnerie « irrégulière » fut l’Anglais John Yarker, qui […] soutenait, entre autres opinions bizarres, que « le Maçon initié est prêtre de toutes les religions » . » Représenté par Reuss auprès de Steiner, ami de Mazzini, de Garibaldi, membre de l’Ordre Martiniste et de la Societas Rosicruciana in Anglia, fait membre d’honneur par Mme Blavatsky elle-même de la Société Théosophique, John refonda les rites Memphis-Misraïm (genre égyptien) ou de Swedenborg (appelé New Jerusalem Church, « église » où figurait un certain Colonel Olcott en Inde). Un vrai noachite en somme…
Lire la suite

Helena Blavatsky

Mystérieuse russe initiée en Italie au carbonarisme par Mazzini, rencontrant au Ladakh « le Mahatma » (Koot Hoomi), co-fondatrice de la Société Théosophique – préfigurant l’UNESCO sur « l’étude comparée des religions, sciences et philosophies de l’humanité » – Mme Blavatsky, « impressionnante » selon ceux qui la rencontraient, aura marqué son siècle, donc le nôtre ! Lire la suite

Theosophical Society

Co-fondée en 1875 par Helena Blavatsky, cette « Fraternité Humaniste » recherchant la « Sagesse Universelle » et reliant des doctrines rosicro-lucifériennes (ses premiers membres venaient de la Golden Dawn ou étaient inspirés de la HBL ou des Carbonari) à des doctrines hindoues découvertes puis resservies en Inde même – impérialisme britannique aidant – par sa présidente Annie Besant (membre de la Fabian Society, sous la responsabilité de Thomas Huxley à l’University College, on dit qu’elle aurait rencontré « Maïtre R »…) la « Religion Mondiale » a fait découvrir aussi bien à l’Orient qu’à l’Occident un nouveau messie instructeur, un certain Krishnamurti…
Lire la suite