Rudolf Steiner

Nommé Secrétaire général de la branche allemande de la Société Théosophique par Annie Besant, fondateur de la revue Luzifer (1904, renommée Lucifer-Gnosis) et de l’anthroposophie inspirant la pédagogie Steiner-Waldorf (près de 1,000 écoles dans le monde) Rudolf n’aura pu malheureusement voir l’UNESCO valider (1994) ses théories éducatives…
Lire la suite

Publicités

Theodor Reuss

Anglo-allemand, journaliste, chanteur (jeune il fût même présenté à Ludwig II de Bavière), espion pour la police prussienne. Impliqué dans la Socialist League et très actif dans les milieux lucifériens : membre de la Golden Dawn, fondateur de l’Ordo Templo Orientis (avec Carl Kellner, y fit gravir Aleister Crowley dont il était proche) ainsi que de l’Ecclesia Gnostica Catholica, Theodor était aussi le principal auxiliaire d’un certain John Yarker…
Lire la suite

Aleister Crowley

René Guénon : « Je ne pense pas qu’il faille les [des actions magiques] attribuer à l’O.T.O., qui n’est guère dangereuse que politiquement ; Cr[owley] est surtout un espion doublé d’un escroc et je crois fort peu à ses pouvoirs de magicien ». Ainsi, au-delà d’une vie romanesque : Aleister fit partie du premier duo à gravir le K2, fût initié à la Golden Dawn, le fondateur de l’Ordo Templi Orientis et membre d’autres ordres lucifériens, faisant de lui l’occultiste le plus adulé – et craint – du XXème siècle. Sa sulfureuse réputation, bâtie autour de célèbres déclarations (« Avant Hitler je fus », parodie de la Bible), frasques orgiaques (150 infanticides revendiqués) et d’apparitions médiatiques (présent sur la pochette de Sergent’s Pepper, sa propriété fût achetée par Jimmy Page, George Lucas prête ses traits à Darth Vader…), n’empêchant pas d’être agent anglais, américain (ombre du Colonel House) et allemand à la fois… Lire la suite